11.09.2019 > L’été s’est avéré très calme avec une persistance à la stabilité, voire un potentiel de baisse (Euro) compte-tenu du maintien des taux directeurs négatifs par la BCE. Les banques françaises vont avoir accès à des liquidités dont les emprunteurs pourront bénéficier. Seules, quelques grandes enseignes, visuellement très attrayantes auprès des consommateurs, restent en dehors du marché.